En route vers le Cap Corse

Cap-Corse-Image-à-la-une

Je pense que je ne pourrai jamais me lasser de la Corse.
Cette île de beauté qui nourrît de nombreux fantasmes et légendes.
Ce lieu unique, d’une richesse incroyable vous émerveille dès le premier regard.

Vous l’aurez compris, on va parler voyage et plus précisément du Cap Corse.
Si jamais certains d’entre vous on prévu d’y aller pour les vacances, cela pourra vous donner des idées pour un petit carnet de route.

JOUR 1 : ARRIVEE EN CORSE

Nous sommes arrivés en Corse (mon homme et moi) assez tôt le matin à l’aéroport d’Ajaccio.
Après avoir récupéré notre voiture de location, nous avons foncé direction : La Vallée de la Restonica.
Il me serait difficile de passer dans les terres Corse et ne pas profiter de ce lieu magique.
Etant partis en Mai, il y avait très peu de monde (une chance). Si jamais vous partez lors des vacances scolaires d’été, il risque d’y avoir beaucoup plus de monde. Il faut en être conscient.
Pour autant, cette vallée vaut vraiment le coup que l’on s’y attarde.

Vallée-de-la-Restonica

Vallée-de-la-Restonica-4

Vallée-de-la-restonica-3

Vallée-de-la-restonica-2
Je pourrais passer des heures à remonter la vallée et contempler cette eau cristalline.
Nous sommes ensuite allés à Corte, ville où une incroyable atmosphère règne et avons pris un bon repas typique. Il y a pleins de restaurants au détour des ruelles. A vous de choisir en fonction de votre budget et surtout de vos envies.
Une fois le ventre bien rempli, nous nous sommes promenés dans Corte pour ensuite partir direction Saint-Florent, le lieu où nous avions réservé notre logement.

Sunset-Saint-Florent

JOUR 2 : PROMENADE

Le lendemain, nous avons décidé de prendre la voiture et de nous promener là ou le vent nous porte.
C’est ce qui est incroyable avec la Corse, qu’importe où vous allez, vous êtes certain d’en prendre pleins les yeux.
Nous avons eu la chance de tomber sur le village de Nonza.
Une véritable petite pépite perchée sur un piton rocheux.
Un conseil, prenez des chaussures confortables et descendez jusqu’à la plage de Nonza. Le chemin pour y accéder est sublime. La plage composée essentiellement de galets noirs, fait la joie des artistes et des enfants qui s’amusent à créer des formes que l’on peut contempler depuis les hauteurs du village.

nonza

Plage-de-Nonza

Nous ne l’avons pas testé mais sachez qu’il y a un restaurant qui surplombe la mer : La Sassa
Je ne sais absolument pas ce qu’il vaut mais rien que pour la vue je pense que ça vaut le détour. Si jamais vous connaissez, n’hésitez pas à en parler dans les commentaires.

Saint-Florent-Sunset-2

JOUR 3 : TOUR DU CAP CORSE

Le troisième jour, c’est avec des bouteilles d’eau bien remplies que nous sommes partis faire
le tour du Cap Corse en voiture.
C’est vraiment incroyable ! La Corse regorge de trésors et de merveilles.
Elle vaut vraiment son surnom d’île de beauté !

Cap-Corse-Paysage

Cap-Corse-balade

Jour-2-Cap-Corse

Petit-chat

Cap-Corse-Paysage-2

Cap-Corse-Moulin

JOUR 4 : JOURNEE SPORTIVE

Pour cette 4ème journée, nous avions décidé de nous rendre à la plage de Saleccia.
Une plage connue pour son eau turquoise et son accès difficile. En effet, pour se rendre dans ce petit coin de paradis, vous devez descendre sur 12km de route complètement cabossée. Tous les guides vous disent qu’il faut impérativement louer un 4×4. Je vous avoue qu’au début on pensait qu’il ne s’agissait que d’un attrape touriste et qu’on pouvait largement descendre en voiture –> ERREUR
La piste (du moins quand nous y sommes allés) était impraticable avec un véhicule lambda. Nous avons donc loué des vélos électriques et c’était super !!! La remontée est assez difficile alors le petit moteur du vélo était vraiment appréciable.
Vous trouverez des locations de 4×4, de quads et de vélos (électriques ou non) le long de la route menant à la plage de Saleccia.

Plage-de-Saleccia

Plage-de-Saleccia-2

Après cette matinée en vélo, nous avons décidé de nous balader de nouveau en voiture. Nous sommes tombés sur cette église absolument magnifique.
L’Eglise Saint-Michel de Murato
Pour en savoir plus à propos de cette Eglise, je vous invite à cliquer ICI

Eglise-Cap-Corse

JOUR 5 : RANDONNEE

Pour notre dernier jour, nous souhaitions finir en beauté avec une randonnée menant au point culminant du Cap Corse : Cima di e Follicie

C’est avec une petite déception que je vous en parle. En effet, il faut 2h de marche au travers d’une piste 4×4 pour enfin atteindre le col.
2h ce n’est pas grand chose sauf si comme moi vous craigniez la chaleur et que le sentier en est plein soleil.
Cependant, vous avez la possibilité de passer par des sentiers beaucoup plus jolis.
Nous avions d’ailleurs commencé par ces derniers mais en ce début de saison, ils étaient encore à l’état de jungle. Nous nous griffions à chaque pas.
A la fin de cette piste, vous arrivez à la Chapelle San Michèle de Sisco. De ce point, il vous reste 1h de marche pour atteindre la Cima di e Follicie.
Malgré, le soleil et la chaleur écrasante, la fin de l’ascension valait vraiment la peine.

Randonnée-2

Randonnée

Pour ceux qui souhaitent démarrer la balade du col, vous pouvez à l’aide d’un 4×4 éviter les 2 premières heures de marche. Après, c’est à vous de voir. 😉

JOUR 6 : RETOUR

Le 6ème jour annonce le retour sur le continent.
Notre séjour en Corse encore une fois fut trop court.
On reviendra c’est certain.

NOPALEA

Saint-Florent-Sunset-3

Et vous, vous connaissez le Cap Corse ?

À retrouver sur l’E-Shop Nopalea

Maxi-canvas-bag-à-pois Carnet-de-voyage    Collier-Palblue

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *