Mes dernières lectures #2

On débute ce début d’année 2016 avec un article consacré à mes dernières lectures.
Les livres ont pris une place vraiment importante dans ma vie au fil des années. Je suis vraiment enchantée de pouvoir partager mes découvertes ainsi que mes coups de coeur sur ce blog.
Sans plus tarder voici les deux romans que je vous présente aujourd’hui.

Mes-dernières-lectures-#2
♦ L’EMPIRE DES LARMES (Tome 1), de Josè Frèches, Editions XO 
Résumé : Pékin, 1847. La Chine, cet empire sublime et mystérieux, est en train de mourir.
Pour l’asservir, Français et Anglais déversent sur elle un poison funeste, l’opium, par cargaisons entières. Et tout en affamant son peuple, ils pillent ses merveilles ancestrales.
Un enfant, un fils caché de l’empereur Daoguang, peut changer le destin de l’empire. Il s’appelle La Pierre de Lune, et il est menacé de mort, poursuivi par le clan des très puissants eunuques. A travers toute la Chine, une traque impitoyable commence, où l’on rencontrera une danseuse contorsionniste, un chambellan corrompu, une jeune Londonienne, un prince Tang rebelle…

Mon avis :
Ce roman a été pour moi une véritable découverte. Je n’ai jamais rien lu de tel auparavant. A chaque fois que j’ouvrais ce livre absolument sublime, je m’évadais totalement.
On découvre une Chine emprunt de rites, de poésies et de respects. On plonge dans un décor à la fois sublime et macabre. C’est assez déroutant.
L’auteur donne une grande importance à chacun des personnages. On arrive à se mettre à leur place. On les déteste, on les aime, on les admire ou encore on prend pitié d’eux.
La lecture a été pour moi à la fois bouleversante, touchante et poètique.
C’est sans nul doute que je lirai le tome 2 dans quelques temps.

Ma note : 4/5

♦ UNE TERRE D’OMBRE, de Ron Rash, Editions Seuil ♦
Résumé : 
Laurel Shelton est vouée à une vie isolée avec son frère — revenu de la Première Guerre mondiale amputé d’une main —, dans la ferme héritée de leurs parents, au fond d’un vallon encaissé que les habitants de la ville considèrent comme maudit: rien n’y pousse et les malheurs s’y accumulent. Marquée par ce lieu, et par une tache de naissance qui oblitère sa beauté, la jeune femme est considérée par tous comme rien moins qu’une sorcière. Sa vie bascule lorsqu’elle rencontre au bord de la rivière un mystérieux inconnu, muet, qui joue divinement d’une flûte en argent. L’action va inexorablement glisser de l’émerveillement de la rencontre au drame, imputable exclusivement à l’ignorance et à la peur d’une population nourrie de préjugés et ébranlée par les échos de la guerre.

Mon avis :
 Le titre de ce livre ne pouvait pas mieux coller avec l’histoire. Ce roman est sombre, douloureux et à la fois magique. 
Il est assez court mais la plume de l’auteur  nous permet de nous mettre dans l’ambiance et ressentir les choses. Personnellement, je me suis complètement mise à la place de Laurel. Ce personnage condamné à vivre dans ce vallon, craint de tous.
Avec sa plume franche et directe, l’auteur arrive à nous plonger dans la vie des protagonistes. Cette lecture est loin d’être des plus heureuse, mais elle en veut vraiment la peine.

Ma note : 4/5

Si vous avez des livres à conseiller en ce début d’année 2016, n’hésitez pas à en parler dans les commentaires.
Pour ma part, je suis heureuse de ces deux découvertes. Je vais en faire de nouvelles, je pense, car je suis en train de commencer un nouveau genre que je ne connaissais pas : le roman d’anticipation.

Très bonne journée à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *