Mes dernières lectures #1

On se retrouve aujourd’hui avec mon tout premier bilan lecture qui vous l’aurez compris ne sera pas le dernier.
Les livres étant très importants dans ma vie, mon souhait est de pouvoir échanger davantage à ce sujet à travers des coups de coeur ainsi que des déceptions.
Bref, je ne m’attarde pas plus longtemps. Voici donc mes dernières lectures avec un résumé, mon avis et une petite note.

Mes dernières lectures

 

Le diable sur les épaules, de Christian Carayon, éditions Pocket #clublectureMS
Résumé : Une disparition non élucidée, une série de meurtres étranges dans une ambiance lourde de silences : un véritable mix entre Simenon et Hitchcock ! Au cours de l’année 1924, un village isolé des montagnes tarnaises et menacé d’extinction est le théâtre de plusieurs assassinats atroces. Déjà les langues se délient et certaines superstitions ressortent… Malgré tout, la jeune institutrice Camille refuse de céder à ces croyances d’un autre âge et appelle à la rescousse son ami d’enfance. Cet ancien criminologue, connu pour ses enquêtes autour du paranormal et qui ne voit dans ces morts suspectes que des crimes perpétrés par la main de l’homme, va mener l’enquête à sa façon… mais l’assassin l’a positionné sur son échiquier diabolique. Tout n’est désormais que tactique et manipulation.

Mon Avis : J’ai découvert ce livre via le Club de lecture crée par Victoria du blog Mango And Salt. Je ne suis à la base pas une grande adepte des romans policiers. Non pas que ce style ne me plaise pas mais j’en ai lu très peu.
Mais celui-là !!! OH MY GOD ! Je l’ai tout simplement adoré et dévoré du début à la fin.
L’intrigue de départ est assez simple. Mais au fur et à mesure des pages, on découvre les personnalités de chaque habitant, leurs habitudes, le décor dans lequel ils évoluent… On plonge complètement dans cet univers quelque peu sombre et rustique. Je ne peux que vous encourager à lire ce roman et si vous arrivez à trouver le coupable alors BRAVO.
Peut-être est-ce car je lis peu de policier mais je me suis complètement laissée prendre par les ruses de l’auteur. Je n’ai sans doute pas l’âme d’un détective. Dans un sens tant mieux car cela à certainement contribué à faire de ce livre un vrai coup de coeur que je vous recommande fortement.
je tiens à remercier une nouvelle fois Victoria pour cette belle découverte livresque.

Ma Note : 4,5/5

Carnet de thèse, de Tiphaine Rivière, éditions Seuil
Résumé :Quand une jeune enseignante quitte son collège de ZEP pour se lancer, euphorique, dans une thèse, elle n’imagine pas le chemin de croix sur lequel elle s’engage…
Autour de Jeanne défile l’univers des thésards : le directeur de recherche charismatique, expert dans l’art d’esquiver les doctorants qui attendent fébrilement la lecture de leurs pavés ; la secrétaire usant de toute l’étendue de son pouvoir d’inertie dans le traitement des dossiers dont on l’accable ; les colloques soporifiques où sont livrés en pâture les aspirants chercheurs ; les amphis bondés de première année devant lesquels ils s’aguerrissent en étrennant des cours laborieux payés au semestre et dont ils recueillent les fruits dans des copies désarmantes de candeur ; la jungle de la compétition académique et le dénuement d’une université malmenée ; la famille et les amis qui n’y comprennent rien ; l’infortuné compagnon endurant par procuration le calvaire de cette thèse qui n’en finit pas…

Mon Avis : Voici une BD indépendante fraîche et pleine d’humour comme je les aime. Sans trop en faire, l’auteur nous dévoile la vérité et toute la vérité sur les péripéties de Jeanne. Ses joies, Ses peines, Ses moments de doute et d’hésitation. La vie !!!
C’est certainement ce qui m’a plu d’ailleurs. L’auteur ne cherche pas à raconter un conte de fée mais simplement à montrer à un instant « t » la vie de Jeanne.
Très frais et parfait à lire lorsque l’on a un petit moment et que l’on souhaite se changer les idées.

Ma Note : 3,5/5

L’ile de l’oubli, de Melissa de la Cruz, éditions Hachette jeunesse
Résumé : « Il y a vingt ans, tous les Méchants des contes de fée ont été envoyé sur une île dont ils ne peuvent pas s’enfuire. Et quand on parle de Méchants, c’est vraiment de la méchanceté : Cruella d’Enfer, Maléfique, la Méchante Reine, Jafar et compagnie… Cette île est protégée par une force magique qui les maintient eux et leurs enfants comme en prison. La vie y est sinistre et monotone. C’est un endroit sale, qu’on laisse pourrir, oublié du reste du monde… Mais le nouveau roi va changer cela il invite les enfants de:
Cruella d’Enfer, la Méchante Reine, Jafar et Maléfique a venir à Auradon. Il veut leurs donner une chance de ne pas etre comme leurs parents il pense qu’ils peuvent être gentils non méchants
Mais il ne se doute pas de leurs plan diabolique

Mon Avis : En grande passionnée de l’univers Disney, il était impensable que je passe à côté de ce livre.
Pour commencer par les points positifs, j’ai aimé retrouver les personnages de Disney : Cruella, La méchante Reine, Jafar et l’horrible Maléfique.
Cependant (oui je sais j’en viens déjà au point négatif), lorsque vous êtes (comme moi) une fan de l’univers Disney alors vous vous sentez un peu roulé sur la marchandise.
C’est assez minimaliste avec une écriture simpliste et des personnages beaucoup trop clichés à mon goût.
Je ne peux pas dire avoir passé un mauvais moment mais pour être certaine de replonger dans l’univers si féérique de Disney alors les dessins animés restent à mes yeux ce qu’il y a de mieux.

Ma Note : 2,5/5

La comtesse de Ricotta, de Milena Agus, éditions Liana Lévi 
Résumé : La splendeur ancienne n’est plus, le palazzo familial se délabre, la plupart des appartements ont été vendus et les trois soeurs se partagent ceux qui restent. Seule l’aînée, Noemi, rêve de reconquérir le faste perdu et de restaurer la demeure sur les hauteurs de Cagliari. Les deux autres s’accommodent de la déchéance. Le sujet sur lequel en revanche toutes les trois s’accordent est l’amour imparfait. Toujours imparfait. Pour Maddalena, qui s’adonne avec persévérance à une sexualité fiévreuse, le désir d’enfant n’est pas satisfait. Pour Noemi, l’objet de l’amour est fuyant et dédaigneux. Quant à la plus jeune, la fragile comtesse de Ricotta, on dirait que la vie entière lui échappe. Comme les objets de ses mains maladroites. Comme l’étrange petit garçon qu’elle élève seule. Mais peut-être que l’espoir se cache tout près, juste de l’autre côté du mur… Milena Agus nous emporte à nouveau dans son univers si particulier où se côtoient désenchantement et magie lumineuse.

Mon Avis : La véritable déception de mon premier bilan lecture (il en fallait bien une). Ce livre a pourtant reçu de très bonnes critiques mais personnellement je n’ai pas adhéré. Le tout est pourtant assez poétique et je pense que l’on peut vite plonger dans cet univers. j’avoue ne pas comprendre moi même la raison pour laquelle je ne suis pas rentrée dans l’histoire.
Peut-être ai-je lu ce livre au mauvais moment …?
Je serais curieuse de savoir (si vous l’avez lu) de me dire ce que vous en pensez. Pour ma part, c’est un avis assez mitigé que je vous donne à propos de ce livre.

Ma Note : 1,5/5

 

Ce premier bilan lecture est terminé. J’espère très sincèrement que vous aimerez ce type d’articles. N’hésitez vraiment pas à partager vos découvertes dans les commentaires.
En attendant, passez une magnifique journée !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Comments

  • Jules dit :

    Tu m’a donné envie de lire Le Diable sur les épaules, ça fait longtemps que je n’ai pas lu de polars et celui-ci a l’air vraiment excellent donc merci beaucoup pour la découverte :)

    Bises <3

  • Nina dit :

    Bonjour, j’aime beaucoup votre blog , il est très enrichissant , très agréable avec de magnifiques photos.
    Cette catégorie d’article me plaît beaucoup car j’adore lire .
    Je n’ai jamais lu aucun des livres énumérés.
    A bientôt

  • Amelie dit :

    Bonsoir, merci pour cette article et tes avis.
    Si tu aimes lire, je peux te conseiller un auteur peu connu qui vient de sortir son dernier roman que j’ai beaucoup apprécié.
    Peut-être qu’il te plaira ?
    Tu trouveras toutes les informations sur le site de l’auteur :
    http://www.nicolasduval.info
    Tu me donneras ton avis.
    Biz
    Et bonne lecture et continuation.

    • Nopalea dit :

      Bonjour,
      merci pour ton soutien. Je suis allée sur le site et ça donne vraiment envie. J’achèterai certainement un de ses romans.
      Merci beaucoup pour le conseil.
      Bises

  • Sandy dit :

    Bonsoir collègue de #clublectureMS (on peut dire ça comme ça? ça fait hyper trop sérieux non?)
    Bien sympa ton article, j’suis tombée dessus grâce au lien sur le groupe et j’avais pas eu le temps de commenter, j’ai vu aussi que t’étais dans la sélection Hellocoton, bravo! L’île de l’oubli me disait bien par rapport à Disney mais vu ton avis… J’crois que j’aimerais pas trop. M’enfin je me ferais ptet mon propre avis un jour :)

    J’ai aussi décidé de regrouper plusieurs lectures dans un seul article maintenant, je sais pas comment tu faisais avant car j’ai pas encore eu le temps de regarder ton blog plus en détails (c’que j’compte faire dès que j’en aurais le temps car quand j’ai un petit coup de cœur j’aime bien tout lire/voir), mais moi avant je faisais un article par livre lu, et comme je lisais un livre par mois ça allait bien… Mais maintenant que je lis un livre par semaine, ça va plus!
    D’ailleurs j’aime bien la dégaine de ton blog, je pense que tes articles peuvent m’intéresser donc voilà j’ai décidé de te suivre hihi

    Bisous!

    • Nopalea dit :

      Bonjour Collègue du #clublectureMS (je reprends ton idée, hihi)
      Merci pour ton soutien, ça me touche beaucoup.
      Très bonne journée à toi.
      Bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *